• rot1
  • Qu’est-ce que les 3RV-E?
    L’expression 3RV-E est, en fait, un acronyme très utile. Puisque chaque lettre a une signification, cela permet de connaître les actions à faire lors du tri des matières résiduelles!

Septembre- Les alternatives écologiques

Les différents enjeux environnementaux et leurs conséquences sont de plus en plus connus de tous et peuvent engendrer de l’inquiétude et de l’anxiété au sein de la population. Il existe toutefois des alternatives écologiques applicables à plusieurs actions du quotidien qui aident à diminuer notre empreinte environnementale. En effet, plusieurs options écoresponsables s’offrent à nous en lien avec les activités, l’alimentation, les achats quotidiens et l’aménagement de nos milieux de vie.

Les classiques 

L’idéal est de toujours avoir sous la main une paille et des ustensiles réutilisables pour éviter d’utiliser les versions jetables offertes par les restaurants; cela diminuera les déchets des plastiques à usage unique. Dans le même sens, les gourdes d’eau et les tasses à café lavables sont essentielles pour éviter l’enfouissement de tous ces contenants.

Les déplacements 

Les déplacements font partie du quotidien pour la plupart des gens. C’est pourquoi opter pour le transport actif devrait être considéré en premier. Il s’agit de se déplacer en vélo, à pied ou en autobus. En plus de donner un coup de pouce à votre portefeuille, votre empreinte écologique sera drastiquement diminuée et votre forme physique bien meilleure!

La décoration

Il y a plusieurs alternatives pour décorer sa demeure de manière écoresponsable. Par exemple, il est possible de confectionner des éléments de décoration avec des matériaux recyclés ou naturels ou encore de donner une 2e vie à de vieux meubles en les repeinturant ou en modifiant leur utilité d’origine. Des tonnes d’idées originales et faciles à réaliser sont disponibles sur Pinterest et dans les magazines de décorations à petits prix. Plusieurs recettes simples permettent aussi de confectionner des chandelles à base de produits naturels et c’est en plus une activité agréable!  

Les activités 

Plusieurs activités sont accessibles, peu coûteuses et ne génèrent pas d’enjeux environnementaux problématiques. À tire d’exemples, les activités qui se déroulent à l’extérieur telles que l’identification des différentes espèces végétales et animales lors d’une promenade ou le jardinage sont saines pour l’environnement. Afin de sensibiliser son entourage au sujet des matières résiduelles, une activité intéressante, et tellement gratifiante, est d’organiser des corvées de nettoyage des déchets dans différents milieux comme des parcs, des plages, des forêts ou même des places publiques. Également, des activités telles que l’art, le bricolage, l’écoute ou la création de musique et la lecture sont des activités de divertissement qui peuvent facilement être écologiques, dépendamment d’où proviennent les ressources matérielles utilisées.

La nourriture

La nutrition est une partie importante de la consommation quotidienne en lien avec ses impacts considérables sur l’environnement. Dans ce sens, lors de nos visites à l’épicerie, il est important d’opter pour des produits sans emballage, de prioriser le vrac et de penser à apporter ses sacs réutilisables et ses sacs en tissu pour les fruits et légumes.  Ces comportements diminueront les déchets liés à l’alimentation. Pour éviter le gaspillage alimentaire, il est bien de conserver ou de congeler les restes alimentaires et en dernier recours, lorsque ceux-ci ne sont plus propres à la consommation, il faut les mettre dans le compost pour que la matière organique soit revalorisée.  Pour les fruits et les légumes, l’idéal est d’acheter des produits de saison et qui proviennent d’entreprises locales car non seulement ceux-ci seront moins dispendieux, mais en prime les impacts environnementaux découlant du transport seront moindres. Finalement, pour diminuer la quantité de déchets que l’alimentation engendre, il est préférable d’apporter ses repas préparés à la maison au travail et à l’école pour éliminer les emballages en plus de faire des économies marquantes.

La salle de bain

Une salle de bain écologique ce n’est pas sorcier! D’abord, l’utilisation d’un bidet et de papier de toilette en tissu lavable sont recommandés puisque les déchets créés sont nuls. Dans le même ordre d’idée, l’utilisation de mouchoirs et de tampons démaquillants lavables permettent aussi de réduire l’enfouissement. Il y a aussi les produits d’hygiène féminine lavables et réutilisables comme les coupes menstruelles et les serviettes hygiéniques en tissu. Pour ce qui est de la pharmacie; les brosses à dents et les cotons-tiges faits de bambou représentent les meilleurs choix vu qu’ils sont compostables. Ensuite, il faut opter pour des rasoirs avec des lames interchangeables plutôt que pour des rasoirs jetables. Finalement, il est plus respectueux pour la planète d’utiliser des savons et des shampoings solides (en barre) car cela réduit les déchets qui proviennent des bouteilles en plastique. De plus, ces types de produits sont fabriqués à partir d’ingrédients naturels et locaux et sont en majorité hypoallergènes. Il existe même des recettes simples pour la confection de savons, de shampoings et de produits ménagers à faire soi-même à la maison.

La cour extérieure

Lors de la saison estivale, une cour arrière écoresponsable est un objectif accessible à tous en respectant simplement quelques principes de bases. Pour un éclairage écologique, il faut opter pour des lumières solaires, des bougies ou des lampions. Les meubles extérieurs pourraient être d'occasion ou fabriqués à partir de matériaux recyclés; ils auront un cachet personnalisé et seront comme neufs. Des vieux pneus peinturés aux couleurs de l’arc-en-ciel peuvent servir de bacs à fleurs ou pour l’aménagement d’une aire de jeux pour enfants. Il suffit d’utiliser sa créativité pour appliquer le principe des 3RV-E!

Pour l'entretien de son jardin, il est essentiel de privilégier les engrais verts (compost maison ou acheté en vrac) et de laisser sur le sol les résidus de tonte de gazon. En ce sens, il est recommandé de tondre son gazon moins souvent pendant l’été; c’est autant bénéfique pour la faune que pour la flore et cela demande moins d’essence donc moins d’émanations nocives. Ensuite, pour ce qui est de l’arrosage du jardin, le principe est de récupérer l’eau de pluie afin de préserver l’eau potable. Finalement, il faut s’assurer de choisir des plantes et des légumes qui peuvent s’adapter aux changements climatiques et qui ne demandent pas beaucoup d’eau, autre que l’eau de pluie.

Sources
Green et compagnie. (2019). 28 gestes écologiques du quotidien pour l’environnement accessibles à tous. https://www.greenetcompagnie.fr/blog/astuces-ecolo/gestes-ecologiques-quotidien-zero-dechet.html; Régie de récupération de l’Estrie. (s.d.). De super activités pour les familles écoresponsables!. http://www.recupestrie.com/activites-pour-familles-ecoresponsables/; Régie de récupération de l’Estrie. (s.d.). Une cour arrière écoresponsable. http://www.recupestrie.com/cour-arriere-ecoresponsable/
Mise en page et rédaction: Gabrielle Tremblay, stagiaire en environnement